Il était une fois la vraie histoire de frach

Un matin frais de décembre 2018, Eve, qui a offert à Jan le plus beau des cadeaux en agrandissant la famille cette année, a une envie soudaine de gros nœuds rouges et guirlandes multicolores pour des fêtes joyeuses et chaleureuses. En quelques clics sur Internet, l'envie est assouvie et la décoration de Noël en partance.
Jan découvre avec stupeur la fringale de commandes : pour lui c'est beaucoup trop, pour elle, juste ce qu'il faut.

Des colis arrivent, nombreux, des cartons gigantesques, contenant une boule par-ci, une guirlande toute mince par-là. Les étiquettes attenantes aux produits font comprendre en un coup d'œil leur provenance exotique et lointaine.

Les remarques fusent : tu te rends compte de l'empreinte carbone ! ces babioles de mauvaise qualité ont fait le tour du monde ! et dans quelles conditions de fabrication ?

Silence...

Cette discussion animée se clôt par un élan de révolte d'Eve :

" Si tu connais un site qui rassemble tout ce qui se fabrique en France,
même ce type de petits objets, je t'écoute ! "

Quel déclic ! Le défi était trop tentant. Il suffira de quelques heures d'échanges passionnés lors d’un trajet aller-retour pendant la période des fêtes pour que naisse dans leur cœur, “frach”, "Acheter français" à l'envers, place de marché du made in France.

Alors, Eve et Jan investissent leurs bas de laine, et développent pendant près de 2 ans cette marketplace, Frach.fr, mise en ligne le 5 novembre 2020 ayant pour mission vertueuse de partager la découverte de fabricants locaux.

Une histoire vraie pour un projet frachement bien né !