Shampoing solide made in France

Terminé les bouteilles en plastique avec les fonds de produits finissant à la poubelle, faite place au shampoing solide !

Voir plus
Réinitialiser

Arrêtez de couper les cheveux en quatre et adoptez le shampoing solide !
Si on se lave les cheveux depuis l’Antiquité, certains le font avec des produits plus ou moins respectueux de l’environnement. Face à la débauche de contenants, les shampoings solides séduisent par leur sobriété. Les produits français se lancent dans cette course aux cheveux soyeux sans pour autant polluer. Quelles sont les recettes de shampoings solides made in France ? Les trouve-t-on facilement ? Quel est leur rapport qualité/prix ? Des questions que tous les consom’acteurs sont en droit de se poser.

Lorsque le shampoing devient mousse

Les cheveux ont toujours été un signe de vitalité. Si l’on se réfère à la légende de Samson et Dalila, celle-ci lui coupe les cheveux et le pauvre Samson est privé de force. On peut aussi penser à la très chevelue Raiponce qui, grâce à sa tresse, permet de guérir toutes les blessures. Les cheveux, des femmes principalement, sont souvent considérés comme des attributs associés à la beauté. Dès l’Antiquité, on en prend soin et chaque civilisation développe son propre shampoing afin de les entretenir. Depuis les cendres auxquelles on ajoute des parfums à la saponine en passant par le jujube séché, de nombreux produits naturels sont employés. En Europe, on a beaucoup utilisé le jaune d’œuf avec du rhum ou un autre alcool. Ce mélange, à ne pas utiliser sur les têtes des plus jeunes, avait un effet dopant. Pour l’anecdote, la princesse Sissi avait besoin de 30 jaunes d’œufs aromatisés au cognac pour traiter sa longue chevelure. Heureusement, le poulailler du palais avait de quoi fournir cette matière première ! C’est aussi à cette époque que le nom de shampoing est attribué aux produits lavants pour les cheveux. En Angleterre, on fait fondre du savon noir dans des décoctions de plantes. Ce n’est qu’au début du 20ème siècle que le shampoing sous sa forme liquide est commercialisé. C’est tout d’abord Schwarzkopf en Allemagne, puis, Shueller, le fondateur de l’Oréal, qui lancent une recette de synthèse pour ce dernier. On connait le succès de ce produit et les millions de bouteilles plastique qu’ils ont semés sur leur route. Aujourd’hui, on se tourne plutôt vers des recettes de shampoings solides à base de produits naturels et made in France ? Comment les utiliser et que contiennent-ils ?

Lorsque le shampoing solide détrône le shampoing liquide

Le premier argument en faveur du shampoing solide est évidemment les économies d’emballage qu’il permet de réaliser. Ce ne sont pas moins de 5 bouteilles de shampoings qui sont achetés en France chaque seconde. Cela représente un total de près de 500 000 contenants qu’il faut ensuite recycler dans le meilleur des cas. Avec le shampoing solide, l’emballage est réduit au strict minimum. Pour le transport, il suffit de trouver une boite à savon, le même principe que pour votre savon. C’est en définitive beaucoup plus simple et bien mieux pour la préservation de l’environnement. En effet, pour éviter de produire trop de déchets, il est recommandé de les limiter à l’origine, à savoir le shampoing solide made in France et bio de préférence plutôt qu’un produit liquide contenant des détergents et nuisible pour la planète aussi bien pour son contenu que pour son contenant. Son utilisation est extrêmement simple. Il suffit de mouiller préalable vos cheveux pour ensuite faire mousser votre shampoing solide. Vous pouvez même effectuer un léger massage du cuir chevelu et des racines, ce qui les renforce. Un seul lavage suffit. Il faut ensuite opérer un rinçage abondant pour retrouver une chevelure propre et soyeuse. Pour la fréquence des shampoings, elle est identique que le shampoing soit solide ou liquide, de préférence hebdomadaire. À terme, vous pourrez même constater que vous pouvez les espacer un peu plus car les shampoings solides ne graissent pas la gaine du cheveu. Si vous avez un type de cheveux particulier, il est possible de trouver des recettes qui correspondent à votre nature. Le shampoing solide made in France s’adapte aux différences.

Les atouts du shampoing solide

Le shampoing dispose de nombreuses qualités qu’il sait distiller dans vos cheveux. Il faut évidemment préférer un shampoing solide made in France fabriqué avec des produits naturels. En effet, celui-ci respecte la production de sébum, ce qui renforce naturellement le cuir chevelu et surtout, n’agresse pas la fibre capillaire comme de nombreux shampoings liquides. Ceux-ci contiennent des substances synthétiques qui sont nocives non seulement pour vos cheveux et votre cuir chevelu qui devient irrité, mais aussi pour l’environnement. Car les eaux de rinçage se mêlent aux eaux qui sont ensuite traitées et qui finissent dans notre robinet. Elles peuvent contenir des produits qui ne sont pas biodégradables. Si vous repérez des ingrédients comme le paraffinum liquidum, le petrolatum, la cera microcristallina, du mineral oil, il vaut mieux les bannir. Pour ce qui est du shampoing solide, il est le plus souvent élaboré à partir d’agent moussant extrait de végétaux, d’huiles protectrices, d’argile blanc pour certains, de beurre végétal comme le karité. Au final, le résultat est visible, les cheveux sont plus robustes, plus doux et in fine, plus éclatants !

Comment choisir son shampoing solide made in France ?

Comme pour tous les produits cosmétiques, les fabricants adaptent leurs produits à vos besoins. Certaines grandes marques proposent des shampoings solides made in France conçus pour des types de cheveux spécifiques. Ainsi, on trouve des shampoings solides vegan anti-pellicule ou encore d’autres pour les cheveux colorés qui contiennent de la poudre de henné. Dans ce cas, il faut laisser le produit agir quelques minutes avant rinçage. Cheveux gras, secs, normaux, toutes les natures de cheveux trouvent des solutions à des prix modiques. Il faut bien sûr vérifier la recette employée. Vous constaterez rapidement que les composants sont naturels comme du beurre ou de l’huile de coco, du miel, du romarin, de l’hibiscus et toute une gamme de végétaux qui permettent d’ajouter un léger parfum.

Le temps du shampoing liquide semble révolu pour laisser place à des recettes bien plus économiques et surtout made in France. Il est temps que les plumes de notre coq gaulois soient traitées avec naturel avec un shampoing solide !

livraison rapide
paiement sécurise
certi'frach origine France
service client